info@m360leader.com

Études et références psychologiques sur l’importance d’avoir une mission personnelle

  1. La théorie de l’autodétermination :

Développée par Edward L. Deci et Richard Ryan, la théorie de l’autodétermination met en évidence le besoin fondamental des êtres humains de se sentir autonomes, compétents et connectés aux autres. Avoir une mission personnelle peut contribuer à satisfaire ces besoins en :

  • Autonomie : Offrir un sentiment de contrôle sur sa vie et ses choix.
  • Compétence : Favoriser le développement de compétences et la réalisation d’objectifs.
  • Appartenance : Renforcer le sentiment de connexion à une cause plus grande que soi-même.

Études soutenant la théorie :

  • Deci & Ryan, 2000 : Une méta-analyse de 138 études a démontré que la satisfaction des besoins d’autonomie, de compétence et d’appartenance est positivement corrélée au bien-être psychologique et à la performance.
  • Gagné & Deci, 2005 : Une étude a montré que les étudiants ayant une mission personnelle plus forte étaient plus motivés et engagés dans leurs études et obtenaient de meilleurs résultats.
  1. La recherche sur le sens de la vie :

De nombreuses études ont exploré le lien entre le sens de la vie et le bien-être psychologique. Avoir une mission personnelle peut contribuer à un sentiment de sens en :

  • Donnant un but et une direction à la vie.
  • Liant les actions et les objectifs à une cause plus grande.
  • Procurant un sentiment d’accomplissement et de réalisation.

Études soutenant la recherche :

  • Steger, et al., 2006 : Une étude longitudinale a montré que les personnes ayant un sens de la vie plus fort étaient moins sujettes à la dépression et à l’anxiété et vivaient plus longtemps.
  • Park, et al., 2010 : Une étude a révélé que les personnes ayant une mission personnelle plus forte étaient plus résilientes face au stress et aux défis.
  1. La psychologie positive et la recherche sur le « flow » :

La psychologie positive s’intéresse aux facteurs qui contribuent au bien-être et à l’épanouissement humain. Avoir une mission personnelle peut favoriser un état de « flow », caractérisé par :

  • Une concentration intense et absorbée.
  • Une perte de la conscience de soi.
  • Un sentiment de maîtrise et de compétence.
  • Une grande joie et satisfaction.

Études soutenant la recherche :

  • Csikszentmihalyi, 1990: Le concept de « flow » a été introduit par Mihaly Csikszentmihalyi, qui a étudié les conditions qui permettent aux gens d’atteindre cet état optimal d’expérience.
  • Nakamura & Csikszentmihalyi, 2002 : Une étude a montré que les personnes ayant une mission personnelle plus forte étaient plus susceptibles d’expérimenter le « flow » dans leurs activités quotidiennes.

 

En conclusion, les recherches en psychologie indiquent que la possession d’une mission personnelle peut avoir un impact positif significatif sur le bien-être psychologique, la motivation, la performance et le sens de la vie. En définissant une mission personnelle claire et en s’engageant à la concrétiser, les individus peuvent cultiver une vie plus épanouissante et significative.